mercredi 19 novembre 2014

Automnales

Dans la Vallée des Auts' Mecs, la saison tourne. Lété violent est mort, on respire enfin.Trop bling-bling l'été, je lui préfère largement cette saison lente et pudique. Il neige enfin sur les hauteurs et j'assiste impatient à la progression de cette frontière vers le bas. Une lisière qui se déplace sans cesse, réinventant les limites des vastes solitudes. Et du monde agrandi. Car vidé de nous. Presque. Je sais bien que c'est pas vrai, mais si à mon âge on n'est pas encore capable de choisir de façon raisonnable ses illusions... ... [Lire la suite]
Posté par Le Gui à 17:59 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 16 avril 2014

Parmi les mille directions de la saison hyperactive...

Au moment où je m'apprête à écrire ces lignes, les premières hirondelles calligraphient leurs trajectoires incisives dans le ciel radieux de la Vallée des Auts' Mecs. Hier, elles n'étaient pas là, je savais qu'elles allaient arriver mais je ne savais pas quand. Maintenant je le sais. Ainsi, jour après jour, le printemps ajoute de nouveaux vers à son poème. Et ça commence à avoir de la gueule. Du romantisme, oui, mais pas fleur bleue. Plutôt le triomphe d'une vigoureuse fontaine de sang qui jaillit sur le monde ébahi. Il y a une... [Lire la suite]
Posté par Le Gui à 17:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 11 août 2013

Quand l'aube d'un geste tendre...

... prend mon menton d'enfant bougon dans la coupe de sa main et force doucement mon visage vers la clarté insondable de ses yeux purs, en moi la nuit se noie. Un nouveau jour commence dans la Vallée des Auts' Mecs. Et je me redresse, je détourne finalement les yeux d'un feu qui n'a pas survécu à la nuit,  je cherche le regard de l'aube pour y lire les promesses connues. Un nouveau jour commence en moi. Quand d'un geste tendre j'effleure enfin le flanc de l'aube fuyante, elle disparaît instantanément dans la forêt la plus... [Lire la suite]