mardi 3 février 2015

A la page des faits d'hiver

  "L'hiver c'est fait pour résister" chantait le fils de Cabu. Certains méditent et s'identifient sans frein tandis que dans la VDAM les jours s'additionnent aux jours, parfaitement imperturbables et absolument pas concernés... Une permanence à laquelle on peut se confronter si l'on est amateur de vérités nues. Ou dans laquelle on peut simplement s'immerger, plein d'un vague espoir sans objet, comme dans un sommeil aux promesses fécondes. Ou ni l'un ni l'autre quand le manque de temps est une bonne excuse pour dissimuler une flemme... [Lire la suite]